fbpx

La ville de Sousse vient de traverser l’une des plus mauvaises époques suite à la crise économique qui l’a gravement impactée après les attentats de 2015 et la crise du covid-19 qui dure depuis 2019.

Sousse renaît de ses cendres, mis à part le retour progressif des touristes et le reprise de l’activité des restaurants, bars et autres petits commerces, plusieurs nouvelles indiquent que la ville de Sousse est partie pour une lancée. 

La rénovation du parc public de Boujaafar

parc de boujaafar

La ville de Sousse s’est enfin dotée d’un espace vert face à la mer de Boujaafar. 
Après plusieurs années de fermeture, ce parc reprend enfin vie grâce à une rénovation complète qui fait partie de la première phase du programme de développement urbain intégré de la ville de Sousse, mené dans le cadre de la coopération bilatérale entre la République Tunisienne et la Confédération Suisse.

Boujaafar une zone piétonne presque chaque dimanche

boujaafar zone piétonne

Comme partout en Tunisie, les villes manquent de zones piétonnes. La municipalité de Sousse a donc décidé de faire de Boujaafar une zone piétonne pratiquement chaque dimanche. C’est l’endroit idéal pour se balader en famille au bord de la plage.

Vous pourrez également vous promener tout au long des remparts de Bab el Gharibi, le point de départ idéal pour commencer sa balade à la médina de Sousse.

La réappropriation des plages

plage sousse

La perle du Sahel rayonne de nouveau avec ses belles plages de sable fin.

Après la démolition des constructions anarchiques, la plage est maintenant beaucoup plus large et le paysage est encore plus féérique. Nous espérons que les locaux et les vacanciers veilleront à la propreté de ses plages.

Le stade olympique de Sousse fait peau neuve

stade olympique de sousse

Le stade olympique de Sousse est prêt à accueillir les supports de l’ESS. Avec une capacité d’accueil de 40 000 spectateurs au lieu de 23 176 spectateurs avant sa rénovation, il devient le 2ème plus grand stade du pays derrière l’indétrônable stade de Rades.

Le coût total de réalisation des travaux est d’environ 32 millions de dinars, avec un financement conjoint entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et la municipalité de Sousse dont la contribution est de l’ordre de 6 millions de dinars.

A lire aussi sur Sousse Made :
Pourquoi devrait-on visiter Sousse au moins une fois dans sa vie ?

Commentaires fermés.